(31 mai 2016)
Formé en 2011, DSM est un groupe post-death originaire de Meuse / Haute-Marne prenant ses racines dans le death old-school, et étendant ses branches dans les expérimentations diverses, assurant sa croissance artistique par un glanage opportuniste de toutes les influences qui peuvent servir sa puissance d’exister.

L’album de 10 titres est le fruit de 18 mois de travail et s’articule autour de références pop issues du cinéma, de l’anime, et du jeu video. Evoquer la culture mainstream dans une forme underground, établir un contraste entre le fond et la forme, voilà l’idée de cet opus.

Le clip -réalisé par Pierre Faglin / Holden – est un hommage à l’enfance, et illustre le morceau Graal, consacré à Monty Python and the Holy Grail. Visuellement et techniquement conçu comme un court métrage, il est piqueté de références implicites ou explicites, comme des gousses d’ail dans le gigot de maman.

(Source: PAVILLON 666 – News / actus)